NOUVEAU!

Vous pouvez maintenant acheter

sur notre boutique en ligne

pajac.com

Les phrases qui font vendre

Les études démontrent que…

Assurément, vous avez déjà lu cette phrase sur un flacon. Dans la réalité, il est impératif de se poser la question si l’on doit réellement prendre ces études au sérieux. Dans la majorité des cas, l’étude se fait avec des « testeurs ». La plus part du temps, la quantité de testeurs est si petite que l’étude n’en vaut pas vraiment la peine. De plus, le protocole veut que l’on teste le produit sur seulement la moitié du visage (dans le cas d’une crème hydratante par exemple). On arrivera donc à la conclusion que la moitié qui a eu de la crème est mieux hydratée que la moitié qui n’en a pas eu. Comme si on ne s’y attendait pas.

Ce qu’il est important de retenir est que lorsqu’il s’agit d’études, de tests et de recherches, tant que vous n'êtes pas en mesure de connaître toutes les conditions dans lesquelles ils ont été faits, et surtout qui les a commandités, mieux vaut ne pas trop s’y fier.

100 % naturel ou 100 % bioUne crème 100% naturelle?

Santé Canada oblige les fabricants de cosmétiques à divulguer les ingrédients qu’ils utilisent pour leurs produits et de les apposer sur l’étiquette de vente. Il s’assure également que chaque composant est légal. Pour ce qui est « naturel », il n’y a pas de loi spéciale qui régit ce qui est considéré comme tel ou ce qui ne l’est pas. Si on reprend le principe que tout élément transformé devient automatiquement chimique ou que tout élément existant provient forcément de la nature, aucune compagnie ne peut se venter d’avoir un produit 100 % naturel. Elles devraient plutôt inscrire 100 % botanique. Méfiez-vous de ces produits, car ils ont souvent un potentiel allergique plus élevé qu’un produit synthétique.

Contiens des antioxydants

Les antioxydants ont une nature très instable et leurs propriétés sont presque entièrement détruites dès qu’ils sont exposés à l’air ou au soleil. Une crème qui contient de la vitamine E par exemple n’aura aucun effet bénéfique supplémentaire.

Vous avez des commentaires ou des questions? Vous pouvez toujours nous écrire à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

Partage

Informations supplémentaires